En navigation

Viva Panama !!

Bien arrivés au Panama il y a 5 jours, nous avons fait l’erreur de prendre au plus rapide pour faire l’entrée ; ce qui nous a pris 5 jours !

  1. Dimanche 20 : attente au mouillage
  2. Lundi 21 : visite du Maitre de Port qui appelle les responsables médicaux pour contrôle de l’équipage : rendez-vous pour 17h : très efficaces et sympathiques mais comme on est des plaisanciers on doit passer par un labo privé pour faire un Test Covid malgré nos 16 jours passés en mer (45 $ *2 + 25 de déplacement)
  3. Mardi 22 : 08 :30 Geraldine la laborantine vient malgré sa peur de l’eau et nous teste avec sa très longue tige dans la narine, nous promettant le résultat vers 9 :30 maxi 10h

N’ayant pas de tel local et aucune connexion internet au mouillage elle enverra au Maitre de Port

A midi n’ayant pas de nouvelles on appelle à la VHF et c’est OK nous sommes tous 2 négatifs Mais l’immigration ne pourra passer que Mañana 9h

  1. Mercredi 23 : Un petit jeune vient tamponner nos passeports
  1. il oublie de mettre la date
  2. il ne met pas la bonne date (sa montre n’étant encore à la veille…)
  3. il a besoin de prendre en photo(copie)s (vive les smartphones)
  4. il a oublié de nous soulager de 25$

Il nous rappelle donc 4 fois avec moults excuses.

On a enfin le droit d’aller en ville acheter notre carte tel !

Long chemin le long de la route histoire de se prendre un bon coup de soleil sur les épaules, mais on trouve un chinois et Lilia : 2 magasins « j’ai un peu tout, un peu rien » … plus une charrette avec quelques pauvres légumes (on regrette déjà énormément le Mexique) Manque de fruits et des prix américains.

  1. Jeudi 24 :  On était partis faire un rond dans l’eau pour tester la réparation du pilote mais se souvenant que l’on n’avait pas le permis de naviguer on retourne au mouillage.

Le Maitre de port nous saute dessus et nous fait le papier en 2min30

Les bureaux s’occupent ensuite de tout saisir dans les ordis mais pour avoir le retour de Panama City il va falloir certainement attendre lundi 28 après les fêtes de La Navidad !)

Tout vert, on dit ce n’est pas possible, sans ventilateur on va mourir 3 jours de plus au mouillage ici !

La secrétaire et son jeune apprenti se démènent au téléphone et c’est ok … ils peuvent nous soulager de 185$ (pour un an tout de même : contre 50$ pour 10 ans au Mexique)

Je vais passer sur l’obtention du Zarpe (autorisation de sortie du quartier pour se rendre à la Capitale… le papier coute 4.60 $ et les taxes de port pour l’établir à 22.40$ … et encore 1 heure d’attente.

Vous aurez compris que le chemin le plus court n’es pas forcément le plus rapide mais en panne de pilote et n’étant jamais venu par ici on se faisait un plaisir de visiter des coins reculés…. C’est peu de le dire : on a vu !!

On repart pour les quelques iles sur la route de Panama et son Canal…

Oui vous avez bien lu : arrivés en panne de pilote (les derniers 152Nm seulement sur 1787 !! à 2… c’est une aventure que nous n’avions pas encore pratiquée) il semble restauré mais on vous en dira plus après tests en mer et calibration.

Le journal de la traversée Mexique à Panama avant l’an prochain sur le site : promis ! Avec des photos !

Joyeuses fêtes de fin d’année à tous, profitez au frais dont nous rêvons !

Freds